Qu’est-ce que le charbon végétal?

Le charbon végétal est un matériau combustible, fragile et poreux ; il contient une grande quantité de carbone. Il est produit en chauffant du bois et des résidus végétaux à des hautes températures, et ce, dans un milieu anaérobie.

Auparavant, il était fréquent de se chauffer grâce au charbon végétal, son pouvoir calorifique est en effet bien supérieur à celui du bois.

 

->>> Cliquez-ici pour commander le charbon végétal aujourd’hui.

 

Histoire, utilisations et applications

Le plus vieux combustible du monde

charbon vegetal

Ce type de combustible est le premier a avoir été utilisé par l’homme et ce depuis la découverte du feu ; en effet, un feu laisse toujours derrière lui des petits morceaux de charbon, qui peuvent être considérés comme du charbon végétal rudimentaire. A l’origine il était surtout utilisé comme combustible domestique.

Dans l’industrie métallurgique

Le charbon végétal a ensuite commencé à être employé dans la métallurgie, en effet, contrairement au bois, il résiste à des températures de combustion extrêmement élevées, températures qui sont nécessaires pour faire fondre le métal.

Un absorbant hors du commun

La qualité la plus connue du poussier est son pouvoir d’absorption. L’efficacité de cette poudre noire en tant qu’absorbant est due au fait qu’il est constitué de petites particules qui possèdent de nombreux replis, ces replis permettent d’augmenter la capacité d’absorption de la substance. C’est donc le fait que le charbon végétal soit poreux qui explique qu’il soit considéré comme un absorbant particulièrement efficace, il est en effet facilement capable d’attraper les molécules ou ions. Cependant, le charbouille ne possède pas cette capacité d’absorption à l’état naturel, il subit ainsi tout un processus au terme duquel il pourra être utilisé. Le charbon végétal activé ou charbon de Belloc est ainsi obtenu en deux temps. Tout d’abord, le bois est carbonisé, il est ainsi chauffé à une température d’au moins 600°C, en milieu anaérobie. Le matériau est ensuite activé, c’est-à-dire qu’il est brûlé à nouveau mais à des températures plus basses, c’est ce processus qui permet le développement de micropores est qui augmente le pouvoir d’absorption du nettoyant naturel.

Dans le domaine de la médecine

charbon végétal activé

C’est donc le pouvoir d’absorption du combustible qui lui confère un potentiel curatif extrêmement important. Notons que même si les utilisations médicales formelles sont récentes, dans l’Antiquité un certain savoir empirique s’était développé à l’égard de cette matière, les Egyptiens avaient l’utilisaient déjà pour soigner des cas d’intoxications.

Concrètement, la poudre noire est utilisée pour favoriser l’absorption des gaz qui se trouvent dans les intestins ou au niveau de l’estomac. Par conséquent les troubles de gonflement des intestins, ou encore la production excessive de gaz s’en voient diminués.

Par ailleurs, pour les patients qui souffrent d’urémie, c’est-à-dire d’un excès de d’urée (déchets azotés provenant du foie) dans le sang, le poussier peut être d’une grande utilité. Il permet en effet d’absorber les substances toxiques au niveau des intestins tels que la créatinine, l’acide urique et l’urée. Ingérer par voie orale durant quelques mois du charbon végétal peut ainsi faire disparaître ce type de troubles.

L’utilité du poudre noire est également prouvée dans le traitement de la mauvaise haleine, l’anorexie, la nausée et les vomissements. Il est par ailleurs tout à effet efficace pour lutter contre tous types d’intoxication.

Notons que le charbon végétal n’est pas absorbée par les intestins, il n’est pas non plus métabolisé, il est donc évacué tel quel dans les selles.

Un filtre étonnant

Une autre application de la capacité d’absorption du matériau, est son utilisation en tant que filtre, tout le monde a d’ailleurs un jour ou l’autre entendu parlé du filtre à charbon. Celui-ci s’utilise pour purifier l’air, l’eau et les gaz. Une application spécifique est l’utilisation de charbon dans certaines hottes, celui-ci permet en effet d’absorber les mauvaises odeurs ainsi que les graisses qui se trouvent dans les vapeurs de cuisson.

 

Précautions relatives à l’utilisation du produit

ventre bien être

Tout d’abord, lorsque le produit est utilisé dans le cas d’intoxication, il faut savoir que l’adsorbant sera inefficace si le patient a ingéré des produits corrosifs ou de hydrocarbures, son pouvoir d’absorption est en effet quasi nul dans ces cas.

Il faut aussi savoir que le charbon peut interférer avec d’autres types de médicaments qui seraient consommés en même temps, leur effet pourrait dès lors s’en voir annulé : le charbon absorbant leur principe actif . Un intervalle minimal de deux heures doit ainsi être laissé entre la prise des deux produits.
Il n’existe par ailleurs que très peu d’effets secondaires du charbon végétal, dans de très rares cas, certains patients ont présenté des diarrhées, constipation ou vomissements, si c’était le cas, il faudrait immédiatement arrêter de consommer le produit.

->>> Cliquez-ici pour commander le charbon végétal aujourd’hui.

Le charbon de Belloc est enfin déconseillé aux enfants de moins de 12 ans et aux femmes enceintes.