Comment et quand prendre le charbon végétal?

Le charbon végétal possède de multiples applications dans le domaine de la médecine. Cependant, en fonction du type d’affection que l’on veut traiter, la consommation du charbon végétal activé sera à chaque fois différente.

 

Dans le cas d’une grave intoxication

intoxication alimentaire

Le charbon est extrêmement utile pour lutter contre les intoxications de tous types : tant provoquée par une allergie à un médicament, par l’ingestion d’un venin ou poison que par la consommation de champignons vénéneux. Dans ce genre de cas graves, où la vie de l’individu peut être en danger la dose conseillée de charbon activé, pour éviter toute complication est de 50 grammes. Le charbon se présente sous forme de poudre qu’il faudra mélanger à de l’eau et ensuite boire.

Il ne suffira pas d’une seule prise, il est ainsi recommandé de recommencer l’opération toutes les 6 heures pendant au moins 24 heures voire 48 heures si l’intoxication est vraiment sévère.

Notons que la dose de 50 grammes est préconisée dans le cas d’adultes, si la personne intoxiquée est mineure, il faudra lui donner 1 gramme de charbon par kilo, c’est-à-dire que pour un enfant de 30 kilos, la dose idéale est de 30 grammes.

Il faut aussi savoir que pour être efficace, la dose de charbon activé qui devra être ingérée devra être au moins 8 fois supérieure à celle de la substance toxique ingérée.

Enfin, après un délai de 4 heures suivant l’ingestion du produit toxique, l’efficacité de charbon sera malheureusement plus que limitée.

Lisez également: Charbon de Belloc.

 

Dans le cadre d’une cure de drainage

drainage

Le charbon peut également être utilisé chez des patients sains désireux de purifier leur corps. En effet, le charbon végétal est capable d’absorber de nombreuses toxines qui à terme pourraient nuire à notre organisme. Les doses à consommer sont dans ce cas bien sûr inférieures au cas d’intoxications. On conseille en général de prendre 2 fois 15 grammes par jour, c’est-à-dire deux cuillères à soupe sur une durée de plus ou moins 15 jours ou un mois en fonction de l’intensité de la cure que l’on a choisi.

Ce type de cure est envisageable chez l’enfant mais n’est pas réellement conseillée, en effet, l’accumulation de toxines se fait avec l’âge, il est donc peu probable d’obtenir un quelconque effet chez des enfants en bas âge.

 

Pour lutter contre les troubles intestinaux

troubles digestifs

Le charbon est également souvent utilisé dans le cadre de problèmes au niveau des intestins. Il ne s’agit pas d’une intoxication mais pas non plus d’une cure. Les doses conseillées seront donc dans ce cas assez intermédiaires. L’on conseille ainsi en général de prendre 2 à 3 cuillères, à soupe par jour (c’est-à-dire entre 30 et 50 grammes) sur une durée pouvant aller jusqu’à 4 jours.

Le charbon sera donc la plupart du temps consommé sous forme de poudre, il est néanmoins également possible de se le procurer sous forme de granules ou encore de gélules, le produit sera alors beaucoup plus cher.